Le projet du MUN

Qu’est-ce qu’un MUN ?

Le projet du MUN, plus explicitement, « simulation (ou modélisation) des Nations Unies », cherche, comme le précise son nom, à simuler la réunion des différentes assemblées des Nations Unies.
Celles-ci sont : le Conseil de Sécurité, le conseil de Développement Durable et l’UNASUR.
Au sein de ces différentes assemblées, les délégués représentants chaque pays doivent débattre sur des résolutions proposées par eux-mêmes ou par des coalitions de pays, afin de répondre à la question posée. Dans mon cas, délégué de l’Égypte au Conseil du Développement Durable, nos questions étaient : «Comment gérer les migrants climatiques?» et «Les populations menacées par l’augmentation du niveau des océans».
Chaque délégué devait s’informer sur le pays qu’il représentait afin de pouvoir défendre la posture de son pays, et, logiquement, proposer des résolutions pour répondre au problème posé.
Chaque résolution proposée doit être signée, approuvée par au moins cinq pays avant de pouvoir être présentée. Puis, elle est débattue et chaque délégué peut amender, ajourner ou rejeter une ou plusieurs de ses clauses.
L’amendement est le fait de modifier une clause de la résolution. L’ajournement consiste à arrêter le débat au sujet de la clause ou de la résolution afin de pouvoir émettre des opinions et de reprendre ensuite le débat. Le Rejet c’est le refus de la résolution ou de la clause discutée et ainsi arrêter définitivement le débat.
La résolution ou la clause est ensuite proposée au vote de toute l’assemblée.
Enfin, toutes les résolutions débattues, le président de chacune des assemblées fait le bilan des résolutions adoptées et les met en place officiellement.
Ce fût pour moi une expérience assez enrichissante qui m’a permis de connaitre la situation d’autres pays dans le monde, c’est pourquoi je vous invite à vous inscrire au prochain MUN.
À vous de jouer!

Ignacio Céspedes 1ère ES
Délégué de l’Égypte au MUN francophone de Santiago 2017